Vous êtes ici : Accueil > Exemples > Livre : Doudou Blanc n’aime pas les vacances > Plus loin, il aperçoit des igloos ...
Publié : 3 septembre 2007

Plus loin, il aperçoit des igloos ...

Plus loin, il aperçoit des igloos. Il avance vers les habitations et salue les esquimaux qui l’interrogent :

« Bonjour, qui es-tu ?
- Bonjour, je suis Doudou Blanc et je viens de France.
- Tu es bien petit !
- Oui, je ne suis pas un ours, je suis une peluche et dans mon pays je sers à endormir les enfants.
- Tu tombes à pic ! Dit une maman esquimau, nos chérubins n’arrivent plus à s’endormir car ici la nuit dure 6 mois. Veux-tu rester parmi nous pour nous aider ?
- Oui, je veux bien, répond l’ourson, et j’ai ce qu’il faut pour cela car dans mon pays, on endort les enfants en leur racontant des histoires. »
Et, doucement, Doudou Blanc sort le livre de son baluchon. « Viens, nous allons te conduire auprès de nos enfants. »